post

Comme nous le savons, le lumbago, appelé également tour de rein ou lombalgie, est un mal de dos le plus courant. Effectivement, il touche de plus en plus de personnes, quel que soit son âge.

Généralement, il provoque des douleurs plus ou moins intenses au niveau de la région lombaire au point de nous handicaper durant plusieurs jours. Ainsi, pour éviter qu’il ne se complique, il est conseillé d’adopter les bons gestes.

Prendre du repos

Prendre du repos

Avant tout, sachez que le lumbago n’est pas un problème de santé très grave, ni moins une maladie chronique. Cela signifie qu’il peut très bien être soulagé en évitant certaines mauvaises habitudes.

Comme il est la conséquence d’un étirement brusque, un faux mouvement ou d’un effort inapproprié, il est par exemple conseillé d’arrêter l’activité à l’origine de la douleur. Si possible, il faut prendre du repos d’un à deux jours afin de laisser aux muscles de se régénérer.

Dans ce cas, mieux vaut s’abstenir de soulever des charges lourdes pour ne pas aggraver la situation. Sinon, il est aussi déconseillé de penser que la douleur va durer des semaines, car cela risque de causer de la dépression ou de l’anxiété.

Alterner la chaleur et le froid

Alterner la chaleur et le froid

Si vous sentez que la partie basse de votre dos est enflammée à cause du lumbago, n’hésitez pas à appliquer une compresse froide dessus.

Normalement, cette application doit durer pendant trois jours, afin de soulager l’inflammation. Et c’est juste après ce temps que vous pouvez ensuite appliquer de la chaleur dessus.

La température chaude favorise effectivement la circulation sanguine et soulage les fibres musculaires.

Utiliser de l’huile essentielle

Utiliser de l’huile essentielle

Les huiles essentielles sont aussi recommandées pour soulager rapidement le lumbago. En effet, elles possèdent des vertus anti-inflammatoires, antalgiques et relaxantes.

Elles sont d’ailleurs nombreuses, ce qui nous offre une large gamme de choix. Nous pouvons par exemple opter pour l’huile essentielle de camomille romaine, de l’huile essentielle de laurier noble, ou encore de l’huile essentielle d’eucalyptus.

Mais, afin de renforcer leur action, il est aussi possible de les utiliser en synergie.

Rester actif

Utiliser de l’huile essentielle

Même si le lumbago nous empêche parfois de marcher, ou de nous fléchir correctement, il faut toujours rester actif.

Après un à deux jours de repos, il est donc préférable de se bouger afin de renforcer les fibres musculaires. Déjà au moment du repos, essayer de ne pas s’allonger au lit pendant des heures. Si nécessaire, il est conseillé de se lever et de marcher un peu pendant quelques minutes.

Ce n’est pas tout, pratiquer des exercices physiques est aussi recommandé, afin de prévenir des complications. Sur ce point, n’hésitez pas à choisir un sport qui assouplit, détend et renforce les muscles abdominaux, comme la natation, le yoga, la danse, les abdominaux, et éventuellement la marche.

Cet article vous a plu ? Partagez-le !

Ces articles devraient également vous intéresser :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.