post

Le nombre des 60 ans et plus en emploi a plus que doublé au cours de la dernière décennie. Nous expliquons les avantages sociaux et de santé et proposons une vérification des faits financiers pour une « retraite active ».

travail pour un retraité

Pourquoi retourner au travail après la retraite ?

De plus en plus de personnes choisissent de travailler dans ce qui serait normalement, une période de retraite. Les dernières statistiques montrent que le nombre de personnes de plus de 70 ans en emploi a plus que doublé au cours de la dernière décennie.

Travailler dans une certaine mesure peut augmenter votre revenu de retraite, mais il existe d’autres raisons de travailler après la retraite. De nombreux avantages sociaux et de santé découlent du travail à la retraite, comme rester actif et connecté socialement et se sentir épanoui. Les modes de travail changent, les gens ne veulent plus travailler pendant quatre décennies, puis se mettent soudain à la retraite.

Vous pouvez apprendre de nouvelles choses, l’âge n’a jamais été une barrière d’apprentissage, ça nécessite de l’effort et de la détermination certes, mais ce n’est pas impossible. Le retour au travail après la retraite peut aider à atténuer l’ennui. Certains retraités peuvent choisir de revenir à une ancienne passion, de trouver un nouvel emploi pour acquérir de nouvelles compétences ou même d’accepter un travail axé sur la charité ou la générosité.

La meilleure chose à propos de travailler après la retraite est qu’il n’y a pas de « règles ». Vous pouvez choisir l’un de vos passe-temps, travailler à temps partiel, et même perfectionner vos compétences professionnelles. Et c’est pourquoi, la retraite n’est pas la fin, mais le commencement d’une nouvelle chose.

Que peut-on faire après la retraite ?

Voici quelques options qui peuvent valoir la peine d’être envisagées :

Faire du mentorat après la retraite

Utiliser votre expérience pour devenir un mentor peut être gratifiant financièrement. Les responsabilités incluent le recrutement des membres et leur accompagnement dans le développement de leurs entreprises et l’animation de réunions mensuelles, ce qui nécessite environ trois jours de travail par semaine.

Travailler comme guide touristique

L’expérience et la maturité peuvent vous rendre attrayant pour les entreprises de vacances, en tant que guide touristique, représentant de vacances ou coursier de camping, par exemple. Avec certaines opportunités, vous êtes payé, mais il est également possible de faire du bénévolat. En effet, vous bénéficiez de vacances gratuites, en échange d’hébergement. L’engagement minimum requis est de trois semaines, tous les deux ans.

Devenir administrateur non exécutif

Prendre un rôle d’administrateur non exécutif au sein d’un conseil d’administration vous permet d’utiliser votre expertise pour conseiller, guider et challenger les administrateurs d’une entreprise. Le cheminement typique vers une carrière d’un administrateur non exécutif consiste à travailler dans la direction exécutive ou à acquérir une expérience dans les secteurs caritatif et public. Être directeur d’école, par exemple, peut être un bon tremplin.

Retourner à l’université

Retourner à l’université en tant que surveillant d’examen peut générer des revenus supplémentaires à la retraite. Les mois les plus chargés sont janvier, mai, juin et août. Les revenus peuvent être complétés par des congés payés et des cotisations de retraite.

travail pour un retraité

Utiliser votre voiture

Louer une chambre ou une deuxième propriété via Airbnb est un moyen relativement bien connu de gagner de l’argent dans les années à venir, mais il est également possible de gagner de l’argent avec votre voiture.

Maintenant et grâce à certaines applications, vous pouvez louer votre voiture pour générer un revenu supplémentaire. Les transactions sont effectuées via l’application, tandis que la technologie sans clé permet aux locataires d’accéder à votre véhicule à l’aide de leur téléphone. Les contrôles d’identité et l’assurance sont inclus dans le forfait de l’application.

Les inconvénients du travail après la retraite

Travailler après la retraite n’est pas tout rose. Cependant, il faut prendre en compte quelques points :

  • Les travailleurs plus âgés rendent la tâche plus difficile pour les jeunes employés de commencer une vie travailleuse active. Le manque d’opportunités pour les jeunes travailleurs a des conséquences négatives à tous les niveaux, du personnel au professionnel, en passant par le national.
  • Vos revenus supplémentaires, provenant de votre nouveau travail, peuvent vous exposer à une tranche d’imposition plus élevée.
  • Vous pouvez avoir du mal à vous réadapter à la nouvelle vie professionnelle. Il peut y avoir de nouveaux systèmes, processus et technologies en place que vous trouverez difficiles à assimiler.
  • Il peut être difficile d’obtenir un poste aussi important que celui que vous occupiez avant votre retraite.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.