post

Outre les outils en bois, l’avancée de la technologie offre des appareils innovants pour jardiner. Le rotofil est un outil de jardinage utilisé pour les travaux de finition sur la pelouse ou les mauvaises herbes. Il intervient dans les endroits difficiles d’accès comme les recoins du jardin, les contours des arbres ou encore les bordures d’une allée, d’une terrasse …. Acquérir un rotofil ou une coupe-bordure est nécessaire pour parfaire le travail après la tonte. Vous avez le choix entre un rotofil thermique, électrique ou sans fil.

Le rotofil thermique

Il fonctionne avec une motorisation à essence en deux ou quatre temps. Avec une puissance allant jusqu’à 3 CV cet appareil permet de venir à bout de tous les types de végétations. Sa fonction de tondeuse, débroussailleuse, élagueuse est idéale pour l’entretien d’un beau jardin.

Comment ça marche

Comme une voiture, le rotofil thermique est équipé d’un piston, d’un carburateur, d’un volant magnétique, d’un réservoir à essence, d’un vilebrequin.

Après allumage, le piston va alimenter le carburateur qui va déclencher les différents éléments du rotofil jusqu’à la rotation du vilebrequin. C’est ce mouvement qui parfait la coupe des ronces et des mauvaises herbes.

Le rotofil thermique se décline en plusieurs modèles à savoir le portatif, l’usage à dos, le tracté et l’autoporté.

rotofil thermique

L’avantage pour ce type d’appareil est que les lames très coupantes peuvent éliminer toutes les branches mêmes les plus tenaces. Et comme il est puissant, il peut servir dans les grands espaces allant jusqu’à 10 000 m2.

Outre l’entretien régulier, le rotofil thermique est très bruyant. Aussi, si vous habitez en ville, pensez à vérifier les horaires pour l’utilisation de cet outil au risque d’être pénalisé pour nuisance sonore.

Le rotofil électrique

Pratique pour l’entretien domestique, le rotofil électrique fonctionne à l’aide d’une alimentation de 220 volts environ.

Vous l’utiliserez pour débroussailler les alentours de votre allée et de votre jardin. Vous pourrez également y recourir pour parfaire le travail de votre tondeuse.

Comment ça marche

Comme tout appareil électrique, c’est le branchement qui va actionner l’allumage de l’appareil. La pression de la manette actionnera le pignon qui tournera et qui coupera la végétation au contact.

Vous avez la possibilité de choisir un rotofil électrique en fonction de quelques critères.

Il y a le rotofil portatif qui est le plus pratique, car vous pourrez aisément vous déplacer pour le manipuler et son harnais de sécurité vous permettra de l’utiliser habilement.

Vous avez aussi le rotofil électrique à dos. Il est efficace pour les travaux fastidieux et de longue haleine. De plus son support est très pratique, car vous ne sentirez même pas les vibrations lorsqu’à son utilisation.

Celui à roue quant à lui est moins courant, mais il offre un rendu identique au même rang que ses pairs.

Le rotofil électrique est facile d’entretien, car il suffit de le nettoyer systématiquement après chaque coupe. Veuillez cependant à bien vérifier votre alimentation au risque d’un accident.

Il est écologique, car il n’émet pas de fumée.

L’inconvénient de ce type d’appareil réside dans le fil qu’il faut surveiller pour qu’il ne s’entremêle pas dans vos pieds ou qu’il ne soit pas pris dans le rotofil lorsque vous l’utilisez.

Le rotofil sans fil

C’est sans doute le plus pratique des coupes – bordures, car vous pouvez accéder dans les moindres recoins de votre jardin pour parfaire la coupe finale de l’herbe.

Comment ça marche

De par son poids et sa finesse, entre 1,5 kg à 3 kg, le rotofil sans fil peut s’incruster dans les plus petits espaces inaccessibles à la tondeuse. Mais pas que, car étant un outil passepartout, il peut également servir à tondre, couper les ronces et élaguer les espaces encombrés par la végétation.

Le rotofil sans fil fonctionne avec une batterie. Il faut donc que la charge soit pleine pour qu’il puisse être utilisé à pleine puissance.

Ce dernier s’alimente entre une demi-heure à une heure pour une utilisation équivalente. Il n’est pas très pratique pour les grands espaces, mais convient très bien pour les jardinières et les petits débroussaillages.

Comme le rotofil électrique, celui sans fil est facile d’entretien, car il suffit de nettoyer la lame après chaque utilisation. Vérifiez également la batterie qui de manière générale ne se change qu’une fois par an.

Après avoir entretenu votre jardin, vous pourrez créer un espace salon d’extérieur avec les meubles de votre choix. Cela vous permettra d’y passer de bons moments.

Cet article vous a plu ? Partagez-le !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.