post

De plus en plus de personnes sont dans la production et l’élevage biologique. À l’instar de la production d’œufs bio dont 2 Français sur 5 la pratique. C’est sain et cela respecte l’environnement. Découvrez tout ce que vous devez savoir sur la production d’œufs bio.

Oeufs bio

Un œuf bio c’est quoi ?

Un œuf bio se distingue par les conditions d’élevage des poules. Cela signifie que les poules doivent être nées et élevées dans une exploitation bio. La certification nécessite en effet plusieurs conditions.

L’habitation

Le poulailler doit être aménagé de façon à ce que les animaux soient en plein air. Chaque poule devant avoir 2 m² de surface chacune.

Une partie de la cage doit être construite en dure et être équipée d’une litière. Cette dernière permettra d’absorber les déjections. Elle servira également à isoler la chaleur et l’humidité du poulailler.

Le bâtiment doit aussi comporter un abreuvoir, une mangeoire et un perchoir.

Le poulailler doit être sécurisé et robuste pour éviter l’intrusion des prédateurs et supporter les intempéries.

L’emplacement et la ventilation sont aussi déterminants. La température idéale d’un poulailler se situe entre 14 et 26 degrés.

Le nombre de poules doit être limité en fonction de la dimension du poulailler. Vous trouverez de plus amples informations sur le site Poulailler.org

L’entretien

Un nettoyage 2 à 3 fois par semaine est nécessaire pour garder les poules en bonne santé. Cela évite aussi l’apparition des parasites. L’entretien consiste à la désinfection et à la pulvérisation d’insecticides.

Il faut bien évidemment que les poules soient hors de leur cage pour pouvoir procéder efficacement au nettoyage. Pour des conditions optimums, laissez les libres toute la journée et faites-les entrer en fin d’après-midi.

Les produits d’entretien ne doivent pas être chimiques. Vous pourrez par exemple utiliser un désinfectant à base d’huiles essentielles de thym et de romarin. Optez pour un magasin spécialisé bio pour trouver les produits nécessaires.

Oeufs bio

La nourriture

Qui dit élevage bio, dit alimentation bio. Les poules ne doivent pas être nourries avec des stimulateurs de croissance ni avec des aliments de synthèses. Le blé et le maïs produisent de bonnes qualités d’œufs et de gros calibre.

Il faut également laisser les poules explorer la nature pour qu’elles puissent picorer les végétaux, les vers et les insectes.

À noter que les poules doivent être nourries 2 fois par jour à heure fixe. La période idéale étant le matin et en fin d’après-midi. La portion recommandée est de 100 g à 150 g par poule.

Les vermifuges

La poule a besoin d’être vermifugée pour éviter les vers et autres parasites. Vous pouvez lui donner de la terre diatomée que vous mélangerez avec sa nourriture. Le traitement est de 2 semaines à raison de 4 fois dans l’année. La posologie est de 2 g par poule.

L’ail est également une excellente alternative de vermifuge. Il vous suffit juste de l’écraser et de le mélanger avec sa nourriture également.

La ponte des œufs bio

Il faut savoir qu’une poule a besoin de 14 heures de lumière naturelle pour pondre un œuf. Une poule élevée et nourrie dans de bonnes conditions pond à partir de 20 semaines. Elle donnera 1 à 2 œufs par jour en fonction de la race, à l’exemple d’une poule faverolles.

Les poules bios ne pondent pas en hiver. Les conditions climatiques n’y sont pas favorables. Elles reprendront naturellement leur cycle de ponte au début du printemps.

Vous pouvez par ailleurs renforcer leur alimentation. En plus du blé, les têtes de crevettes, les croûtes de fromages sont d’excellentes sources de vitamines et de protéines.

Néanmoins, vous pouvez fabriquer votre poulailler vous-même ou faire recours à des professionnels.

Cet article vous a plu ? Partagez-le !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.