Aller au contenu

Tout savoir sur les acouphènes

Les acouphènes correspondent à des sensations sonores qu’une personne est seule à entendre. Les bruits entendus peuvent se traduire par des bourdonnements dans les oreilles ou encore des sifflements. Ces bruits peuvent être perçus par les deux oreilles ou un seul. Dans cet article, nous allons vous présenter tout ce que vous devez savoir à propos de ce problème, de ses causes, de ses symptômes et de ses traitements.

Qu’est-ce qu’on entend réellement par acouphènes ?

Les acouphènes ne sont pas vraiment une maladie, mais plutôt un symptôme. Ils peuvent révéler un signe de perte auditive, tout particulièrement chez les personnes âgées. Sur ce site spécialisé a traité la question sur les symptômes liés à l’acouphène.

Il s’agit plus précisément d’une perception sonore sans origine externe. C’est pourquoi l’entourage de la personne atteinte de ce problème ne l’entend pas. Les acouphènes apparaissent de façon intermittente, occasionnelle ou continue. Il existe deux types d’acouphènes :

  • Acouphènes objectifs
  • Acouphènes subjectifs

Le spécialiste de santé consulté peut entendre les bruits provoqués par les acouphènes objectifs. Cela revient au fait que les troubles sont issus à des mouvements musculaires anormaux dans l’oreille. Si les acouphènes ne sont pas audibles que par le sujet concerné, les acouphènes sont dits subjectifs.

acouphenes

Quelles sont les causes des acouphènes ?

Les acouphènes peuvent avoir de nombreuses origines. Ils peuvent être liés à un traumatisme cervical ou crânien. Les blessures à la tête sont susceptibles d’engendrer des troubles circulatoires, nerveux ou musculaires accompagnés d’acouphènes. Ces derniers figurent aussi parmi les effets indésirables de plusieurs médicaments. Les anti-inflammatoires, certains antibiotiques ainsi que les médicaments contenant de quinine peuvent provoquer des bourdonnements à l’oreille.

Il faut noter également que la congestion nasale est aussi responsable de l’acouphène. Elle survient en cas de grippe, de rhume ou encore d’infection du sinus. Tout cela provoque une pression importante dans l’oreille moyenne.

Les acouphènes sont généralement liés à une perte d’audition. Cette dernière survient en cas de lésions situées dans les cellules externes de la cochlée. À savoir qu’une exposition prolongée à des sons trop forts peut abîmer le système auditif entraînant dans la majorité des cas des bruits parasites. Certaines tumeurs engendrent aussi des phénomènes de bruit dans l’intérieur des oreilles.

Quels sont les symptômes des acouphènes ?

Les acouphènes dits subjectifs ne proviennent pas d’une source tangible. Ils se traduisent par des grésillements ou des sifflements dans le crâne ou dans les oreilles. Tandis que les acouphènes objectifs résultent d’une source interne qui existe comme le son de la circulation du sang. Ce sont généralement les femmes enceintes qui entendent des acouphènes pulsatiles durant la grossesse. Ces bruits sont générés par l’augmentation du battement du cœur. Ce phénomène disparaîtra après l’accouchement.

Dans les 2 cas, l’intensité du bruit reste variable d’une personne à une autre. Ils peuvent se manifester différemment. Les bruits les plus fréquents sont :

  • Le craquement
  • La sonnerie
  • Le tintement
  • Le sifflement
  • L’alarme ou encore
  • Le claquement

D’une manière générale, les acouphènes s’avèrent être moins gênants durant la journée. Ils sont masqués par les bruits extérieurs du quotidien. La nuit, les symptômes deviennent hyper gênants pour certaines personnes.

S’il vous arrive d’entendre des notes de musique venant de nulle part ailleurs, on parle alors d’acouphène musical. Ce phénomène demeure rare.

Acouphènes : qui sont les personnes à risque ?

D’après un sondage effectué lors de la 17e journée nationale de l’audition en 2014, ¼ des Français sont atteints d’acouphènes. Ce chiffre a augmenté ces dernières années en raison des expositions à plusieurs reprises à des bruits avec un niveau sonore élevé (concerts, travaux, écouteurs…).

Les personnes âgées sont les plus à risque de souffrir de ce problème d’audition. Cela est dû à la détérioration des systèmes d’audition. Les personnes suivantes risquent également d’atteindre les acouphènes après quelques années :

  • Les conducteurs routiers
  • Les musiciens
  • Les mécaniciens automobiles
  • Les personnes qui écoutent de la musique à un volume trop élevé
  • Les travailleurs dans le milieu industriel et aussi de la construction
  • Les gens en zone de conflit
  • Les gens qui fréquentent régulièrement les salles de concert, les boîtes de nuit…

Comment l’éviter ?

Les acouphènes sont considérés comme un phénomène invalidant survenant avec l’âge ou après un traumatisme sonore. Il est tout à fait possible de les prévenir en adoptant une bonne hygiène de vie et en suivant certaines règles. Certaines activités aident à soulager les acouphènes.

Pour limiter et prévenir la survenue des acouphènes, il convient de bien protéger les oreilles des bruits assourdissants et intenses. Cela dit, il est indispensable de porter des protections auditives quand on travaille avec des outils qui émettent des musiques bruyantes comme la tronçonneuse. Il en est de même lorsqu’on travaille dans des environnements bruyants : discothèques, usines, concerts…

Dans le cas où vous êtes atteint d’acouphènes, vous pouvez limiter les dommages occasionnés en limitant la consommation de certains aliments et boissons. Cela concerne notamment l’alcool et le café susceptibles d’exacerber la perception des bruits dits parasites. Ainsi, une alimentation saine contribue à la prévention des acouphènes. Il est aussi important de maintenir une bonne hygiène personnelle pour empêcher les cérumens de s’accumuler dans le canal auditif.

Les traitements relatifs aux acouphènes

Si bien qu’il n’y a pas de traitement propre aux acouphènes et qu’il est impossible de les supprimer ou de les guérir complètement, il existe quand même des traitements pratiques permettant d’apaiser cet inconfort. Suite à diagnostic, le service d’oto-rhino-laryngologie va orienter le patient dans une variété de traitements et cela en fonction de l’état du patient.

Si les causes des acouphènes sont connues et traitées, les bruits parasites disparaîtront. Le port d’une prothèse auditive adaptée améliore la qualité de l’audition si les acouphènes causent une perte auditive sévère ou importante.

Les impacts des acouphènes au niveau de la qualité de vie

Ce trouble auditif affecte généralement la qualité de vie de la personne concernée. Les acouphènes peuvent engendrer les troubles suivants :

  • Dépression
  • Sauteur d’humeur
  • Détresse
  • Réduction de la concentration
  • Trouble du sommeil
  • Frustration et irritabilité

Participer aux commentaires

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.