post

Si dans une entreprise la sécurité des biens et du personnel compte, celle des installations électriques l’est tout autant. Il faut mettre ces dernières en ordre pour éviter d’éventuels dangers. Il faudra suivre pour cela suive certaines étapes. Par quels procédés donc passer ?

Procéder à un diagnostic électrique

Un diagnostic est une hypothèse qu’on tire après avoir observé puis analysé des signes. Dans le domaine de l’énergie électrique, le diagnostic électrique fait référence à l’état des installations électriques de votre entreprise. Elle est obligatoire depuis le 1er juillet 2017 pour tout logement destiné à la location. L’objectif est de protéger les occupants de ces immeubles des différents risques liés à une installation électrique de mauvaise qualité ou défaillante.

Afin que le diagnostic vous donne un aperçu objectif de la sécurité de votre installation électrique, il doit être réalisé par un expert certifié en électricité. Celui-ci doit notamment appartenir à un organisme accrédité par le COFRAC ou Comité Français d’Accréditation.

Réaliser le tableau de répartition électrique

Il passera alors en revue des points essentiels dont :

  • l’accessibilité du tableau électrique ;
  • la présence de prises de terre et leur état ;
  • la présence d’une liaison équipotentielle et d’un disjoncteur de protection.

Une attestation vous sera remise à la fin de ce diagnostic si tous les points vérifiés sont positifs. L’expert ne manquera toutefois pas de vous indiquer les défauts à corriger et leurs délais. Il vous proposera d’ailleurs pour cela un plan d’action.

Veiller aux fils électriques

Les fils électriques sont encore appelés les fils de câblage. On retrouve en leur sein du cuivre ou de l’étain et parfois, les deux matières. C’est cependant l’étain qui est la matière la plus utilisée, car il conduit excellemment le courant électrique. Les fils électriques servent à alimenter les équipements à basse tension. Ils sont disponibles en plusieurs couleurs déjà normalisées. Les électriciens maîtrisent le rôle de chacune de ces dernières.

Installation électrique : Apprenez à planifier vos travaux d'électricité

Au sein d’une entreprise, les fils électriques alimentant plusieurs appareils. Il est donc important qu’ils ne restent pas à découvert. La gaine isolante qui les recouvre ne doit pas non plus être abîmée. Autrement, les risques électriques sont décuplés, surtout lorsque des gestes sont effectués par mégarde. Vous devriez alors vous offrir les services d’un électricien qui va se charger de les ordonner : il procédera alors à une isolation. Il en profitera pour vous recommander le changement de fils si éventuellement ils étaient défectueux.

Rapprochez-vous par la suite de la firme RS Components pour vous mettre à jour quant au choix de vos nouveaux fils électriques. La société vous en propose de différentes longueurs, de différentes tensions et pour tous les usages. Ils sont tous respectueux des différentes normes établies et assureront efficacement la sécurité de l’ensemble de votre installation électrique.

Prévenir les risques électriques

Une fois que vous aurez pris toutes les précédentes mesures, rien ne vaudra la prévention des risques électriques. En effet, malgré toutes les précautions que vous prendrez pour mettre en ordre votre installation électrique, certains comportements humains seront à l’origine d’accidents et de dégâts électriques.

Par conséquent, veillez au préalable à ce que toutes les consignes de sécurité et toutes les procédures d’intervention soient respectées à la lettre. Tous vos travailleurs doivent également être formés théoriquement et pratiquement quant aux premiers gestes à pratiquer en cas d’accident.

Cet article vous a plu ? Partagez-le !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.