post

Les réseaux sociaux comme Facebook ou Tumblr ont le vent en poupe actuellement et on est souvent tenté de passer par eux pour partager un heureux évènement comme un mariage ou encore une naissance. En effet, on a tendance à utiliser ce type de média instantané en vue d’un gain de temps. Un nouveau-né demande beaucoup de temps et d’attention et on n’a pas forcément le temps de prévenir un à un la famille et les amis proches. Pourtant ces derniers, en particuliers ceux qui sont les plus éloignés, apprécieront d’apprendre la nouvelle personnellement via un faire-part naissance et se feront un plaisir de faire parvenir un retour une carte de félicitations et de bienvenue.

Une manière plus originale

Ainsi, opter pour un faire-part pour annoncer l’arrivée d’un premier enfant ou du petit dernier de la fratrie présente des avantages que n’ont pas forcément les réseaux sociaux. Le faire-part en lui-même constitue déjà un souvenir plus facile à conserver qu’un statut ou un billet sur le net. On pourra aussi conserver un exemplaire pour le bébé, qui saura l’apprécier lorsqu’il aura grandi. S’il s’agit d’un second enfant, l’aîné prendra plaisir à choisir ou à participer à la confection du faire-part. Ce dernier peut prendre différentes formes, allant de la carte traditionnelle avec photos et ruban au dessin humoristique ou encore la présentation du nouveau-né par le grand frère ou la grande soeur.

Quand l’envoyer ?

Enfin, pour les futurs parents qui choisiront d’envoyer un faire-part dès la première semaine après la naissance, il est toujours possible de les faire préparer par un membre de la famille ou les futurs parrain et marraine qui se chargeront de les envoyer à temps.

Pour en savoir plus, rendez-vous sur www.mon-fairepart-naissance.fr

Cet article vous a plu ? Partagez-le !

Ces articles devraient également vous intéresser :

Loading Facebook Comments ...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *