post

Même quand on a une jeune voiture de moins de 5 ans, on stresse toujours avant chaque contrôle technique. Pourquoi ? On ne sait pas. D’ailleurs, ce n’est pas étonnant de trouver certaines personnes qui ne savent pas ce que c’est que le contrôle technique ou comment le réaliser.

Alors, avant de vous donner des astuces pour éviter la contre-visite ou simplement pour avoir une voiture impeccable en vue de la vendre, il est intéressant de vous expliquer certaines choses à propos de ce contrôle.

Le contrôle technique, pourquoi ? Pour qui ? Comment ?

Le contrôle technique est une procédure ou un test que la voiture doit subir périodiquement pour déterminer qu’elle ne constitue pas un danger pour le conducteur, les autres personnes ou l’environnement. Si avant on parlait de 123 point de contrôle, le nouveau contrôle technique en compte plus de 130 (en savoir plus).

Toutes les voitures ne sont pas concernées par le contrôle technique. En effet, on parle de voitures particulières ou légères qui doivent subir ce contrôle à hauteur d’une fois tous les deux ans. Mais, quand la voiture est nouvelle, elle n’a besoin de subir ce contrôle que quatre ans après sa première mise en circulation. Vous aurez alors 6 mois pour le faire.

controle technique de la voiture

Pour les voitures de collection par contre, on parle de 5 ans. Mais, ce n’est pas à vous de déterminer si votre voiture est de collection ou non. Vous pouvez bien collectionner les voitures ordinaires, cette mention n’est applicable que sur certains modèles déterminés par l’état.

Enfin, le contrôle technique se passe dans un centre agréé par l’état et par un professionnel. Vous pouvez trouver un contrôle technique à Nimes ou n’importe où d’autres à part Nîmes en faisant une petite recherche sur un site gouvernemental. Il ne prend que peu de temps et n’est pas très couteux. Vous pouvez même l’avoir gratuitement.

Je réussis mon contrôle technique avant de le passer

Compte tenu que le contrôle technique n’est pas toujours gratuit et qu’il faut compter au moins une 70 aine d’euros pour le passer, il vaut mieux éviter la contre-visite qui coute de l’argent aussi. Alors, effectuez un petit contrôle de votre voiture tout seul avant de passer au centre.

controle technique de la voiture

Sachez qu’il existe 3 types de défaillances. Le premier types est une défaillance mineur qui sera notée dans le procès pour que vous la répariez mais qui n’exigera pas de contre-visite et vous aurez passé le test.

Le deuxième type est une défaillance majeure qui exige une réparation et une simple contre-visite. Comme par exemple le problème dans les feux de croisement ou de route. La contre visite n’est pas aussi couteuse que le contrôle technique et votre voiture ne sera autorisée à circuler que pendant 2 mois avant la nouvelle contre-visite.

Le troisième type concerne les défaillances critiques. Ces défaillances peuvent entraîner un réel danger pour la circulation du véhicule. Pour ça, ce dernier sera interdit de circulation et il y aura report du contrôle technique. Vous n’aurez que la journée pour circuler avec et l’emmener au premier garage du coin. Autrement dit, vous allez devoir réparer et repayer les frais d’un nouveau contrôle technique entier.

Les défaillances les plus communes sont les feux de stop, les pneus entaillés ou excessivement utilisés, l’absence de rétroviseurs (spécialement après un accident), des fuites de liquides… Ces défaillances ne sont pas difficiles à repérer mais entraineront la mise en quarantaine de la voiture.

Cet article vous a plu ? Partagez-le !

Ces articles devraient également vous intéresser :

Loading Facebook Comments ...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.