post

Avoir des dents blanches pour un sourire éclatant, tout le monde le souhaite ! Nombreux sont d’ailleurs ceux et celles qui vont jusqu’à recourir au blanchiment dentaire pour un sourire ultra-bright. Bien qu’elle soit vraiment efficace, il faut cependant savoir que cette technique n’est pas sans risque. Toutes les explications dans notre billet.

Comprendre d’abord le principe du blanchiment des dents

Comme son nom l’indique, le blanchiment des dents est une technique visant à éliminer la coloration dentaire, et donc à éclaircir la couleur de l’émail. A savoir qu’il existe aujourd’hui plusieurs méthodes pour ce faire : la plus courante étant l’application de peroxyde d’hydrogène ou de peroxyde de carbamide, tous deux des solutions blanchissantes.

Mais il existe également de nombreux autres procédés : tels que l’utilisation de produits blanchissants (dentifrices, gel, bandelettes…), le port d’une gouttière individualisée qui contient du gel blanchissant, ou encore le blanchiment des dents au laser. A noter que certaines de ces méthodes peuvent être appliquées soi-même à la maison, tandis que d’autres demandent impérativement l’intervention d’un dentiste compétent.

Blanchiment dentaire : quels sont les risques pour les dents ?

A priori, le blanchiment des dents est un moyen vraiment efficace pour avoir des dents blanches et donc un sourire parfait. Mais ce que beaucoup ne savent pas, ou préfèrent ignorer, c’est que cette technique n’est pas sans risque pour les dents et la santé !

Pour le cas des techniques de blanchiment au peroxyde d’hydrogène ou de carbamide, il faut savoir que ces produits peuvent grandement nuire à l’organisme. Ils peuvent notamment causer l’hypersensibilité ou la fragilisation des dents, l’altération de l’émail, mais aussi des irritations de la peau, des yeux… Mais encore ! Dans le cas où le produit est mal dosé, voire non dilué, l’ingérer peut s’avérer mortel. Or, la grande majorité des utilisateurs de produits de blanchiment dentaires avalent une bonne quantité du peroxyde d’hydrogène sans s’en rendre compte.

Pour ce qui est du blanchiment des dents au laser, les risques sont plus d’ordre dentaire, mais heureusement juste temporaires. A noter que cette technique peut notamment engendrer une légère déshydratation des dents, à cause de la chaleur du laser.

Conseils pour minimiser, voire même éviter les risques

Certains vous conseilleront tout bonnement de ne pas se laisser tenter par le blanchiment dentaire, car de nombreuses solutions naturelles existent ! Mais pour les plus téméraires, il est possible de ne pas trop s’exposer aux risques cités ci-dessus.

En commençant d’abord par bien se renseigner avant d’opter pour telle ou telle méthode. Donc, même si on choisit le blanchiment à domicile, il est vivement recommandé de quand même se rendre auprès de son dentiste pour demander conseil. Ensuite toujours dans le cas du blanchiment des dents à la maison, il faut veiller à bien suivre les consignes d’utilisation pour éviter tout risque.

Enfin, il faut savoir que le blanchiment dentaire représente surtout une grande menace lorsqu’il est utilisé à répétition. Tout bon dentiste vous l’affirmera. Donc pour des résultats vraiment efficaces en un seul traitement, l’idéal est d’éviter au maximum la consommation d’aliments colorants tels que le café, le thé, les fruits rouges ou encore les épices.

Blanchiment dentaire : zoom sur les contre-indications !

Beaucoup ne le savent peut-être pas, mais ce n’est pas tout le monde qui peur recourir au blanchiment des dents. Cette technique est, en effet, contre-indiquée pour certaines personnes : à commencé par celles qui sont allergiques au peroxyde. Ceux et celles qui ont les dents ou les gencives très sensibles ne peuvent également pas opter pour le blanchiment, aussi bien professionnel qu’à domicile. De même pour les personnes qui ont des caries ou des fluoroses dentaires. Et enfin, le blanchiment des dents est également contre-indiqué chez les femmes enceintes et/ou les personnes de moins de 16 ans.

Quelques solutions à éviter

Vous n’êtes pas contraint d’acheter des produits sur des boutiques en ligne ou en pharmacie puisque la nature vous apporte tout ce dont vous avez besoin. Vous pourrez en savoir plus sur le blanchiment des dents ici et certaines substances peuvent s’avérer problématiques pour votre santé.

  • Le citron est agréable le matin dans des jus, mais l’acide citrique directement sur vos dents est dévastateur.
  • Les dents deviendront de plus en plus poreuses à cause de cet agrume et les caries se développeront plus facilement.
  • Les bactéries se multiplient plus aisément lorsque les dents sont attaquées.
  • Pour le bicarbonate de soude, le constat est identique, vous ne devez pas le verser sur votre brosse à dents.>/li>
  • L’émail est clairement abîmé au fil des brossages et les bactéries seront forcément plus nombreuses.
  • Les gencives sont également des victimes de cette agressivité, car elles auront tendance à saigner.

Les spécialistes estiment qu’il n’y a pas une technique précise qui permet de blanchir les dents sans avoir recours à des substances néfastes. La meilleure solution consiste à limiter certains aliments avec du sucre, le café et de se brosser les dents deux fois par jour. N’oubliez pas la visite une fois par an chez le dentiste pour vérifier la santé de vos dents.

Cet article vous a plu ? Partagez-le !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.