post

Les dragons sont des créatures fabuleuses qui ornent plusieurs légendes à travers le globe. Ils sont hérités de contes issus de la nuit des temps et demeurent encore présents dans la culture populaire.

D’une manière générale, les dragons sont décrits comme étant un croisement entre un serpent, un lézard et un dinosaure. Dotés d’une peau écailleuse, des ailes et de grandes dents, ces grosses bêtes ont la capacité de cracher des flammes. Dans la plupart des cultures, les dragons inspirent la peur, mais également de l’admiration.

Le dragon chinois

Le dragon chinois

Il n’y a qu’en Chine que le dragon dispose d’une connotation positive. En effet, la population locale vénère carrément cet animal fantastique. Les dragons sont associés à des pluies vivantes et à des sources d’eau. Le signe du dragon est vu comme le plus favorable dans l’année.

Afin d’attirer fortune et longue vie, l’image du dragon est représentée sur les robes de l’empereur, les objets précieux, les bijoux en or ou les figurines en Jade, ainsi que d’autres reliques relatives à la culture chinoise.

Selon la légende locale, cet animal est constitué d’un corps de serpent, de pattes de tigre, de bois de cerf et de serres d’aigle. Les dragons étaient présents lors de la création universelle, quand la déesse Nu Kua a créé la terre et les dragons. Depuis, ils vivent avec les premiers hommes et leur prodiguent conseils et protection.

La légende raconte également que du sang de dragon coulait dans les veines de la première dynastie impériale de Chine.

Le dragon dans les autres cultures

Le dragon dans les autres cultures

Les autres cultures associent, plutôt, les dragons au chaos et à la désolation. Les légendes sumériennes font référence à des énormes serpents volants qui apportaient terreur et effroi. Leurs origines ne sont ni divines ni démoniaques, mais ils appartiennent à leur propre catégorie d’êtres surnaturels.

Dans les mythes de la Grèce ancienne, les dragons étaient des monstres issus de la mer ou vivant dans les grottes. Leur apparence laide et leur comportement hostile étaient les traits les plus relatés. Les dragons grecs les plus célèbres sont Typhon, l’Hydre de Lerne, le dieu serpent Python, Ladon et le dragon de Thèbes.

Le dragon dans la religion chrétienne

Le dragon dans la religion chrétienne

La religion chrétienne dispose également d’une légende qui implique le dragon, notamment dans les récits Bibliques où cet animal est associé au diable. Dans les images d’exorcisme, les démons sont représentés sous l’apparence de petits dragons qui sortent de la bouche des personnes possédées.

Pour les chrétiens, le dragon symbolise également l’hérésie, le péché et le paganisme. Il est à noter que les légendaires chasseurs de dragons sont également issues de l’histoire chrétienne.

Cet article vous a plu ? Partagez-le !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.