post

La majeure partie des foyers français ont un animal de compagnie, notamment un chien ou un chat. Plus de 20 millions de ces petits compagnons à quatre pattes sont répartis à travers toute la France, de foyer en foyer.

Grâce à un sondage réalisé par Ipsos pour le compte de SantéVet, on a pu savoir que prendre un chien comme animal de compagnie est trois fois plus chères qu’un chat. Le sondage a débuté début février sur à peu près 1 000 propriétaires. Il a permis de déterminer la somme que dépenseraient les propriétaires français pour des compagnons. Cette somme est de 619 euros en moyenne pour un chien, tandis que pour un chat, elle n’est que de 222 euros.

Pourquoi une telle somme ?

Le prix des animaux de compagnie varie fortement selon le lieu d’achat. Pour les propriétaires de chien, ils sont très exigeants concernant certains critères, principalement la race. Ils préfèrent ainsi se rendre auprès d’un éleveur ou aller dans une animalerie plutôt que d’aller dans un refuge ou chez un particulier.

Or, c’est chez les premiers que le prix est le plus élevé, tournant autour de 700 à 800 euros le chiot. Par contre, chez les particuliers et les refuges, le prix varie entre 150 à 350 euros. Mais les propriétaires n’ont pas l’air de s’en soucier, car ils regardent plutôt la race, principal critère de choix devant la taille et le sexe.

En revanche, les acheteurs de chat ont souvent tendance à prendre en compte l’apparence suivie du sexe et se rendent donc à la SPA ou dans les refuges et associations pour en trouver un.

211 euros en moyenne par an pour soigner son chien

En dehors de ces prix, les propriétaires de chiens doivent également faire face à d’autres dépenses cruciales. Ils doivent notamment prendre en charge la nourriture et les soins de leurs compagnons, qui peuvent souvent atteindre des sommes importantes. La plupart des propriétaires sont prêts à dépenser une petite fortune pour leurs compagnons.

Selon l’étude d’Ipsos, les Français dépensent en moyenne 211 euros par an pour les soins vétérinaires de leurs chiens contre 166 euros pour les chats. Cependant, l’Ipsos a précisé que si les dépenses vétérinaires venaient à grimper en dessus de 1 000 euros, bon nombre de propriétaires de chien seraient prêts à l’euthanasier. Du même que pour les propriétaires de chat.

Aller au travail en compagnie de son animal

Nombreux sont les propriétaires qui veulent être accompagnés par leurs animaux de compagnie pour aller au travail. Pourtant, la plupart des entreprises n’autorisent pas la présence d’animal sur les lieux de travail. Mais aucun texte de loi ne stipule qu’apporter un animal à son lieu de travail est interdit sauf peut-être les lois internes de l’entreprise.

L’étude réalisée par l’institut Ipsos a également révélé que 25 % de propriétaires français désiraient emmener leurs animaux de compagnie au travail. Or près de 78% des propriétaires sur lesquels l’institut a fait des études ne sont pas autorisés à emmener leurs compagnons au boulot. Pourtant, les animaux de compagnie sont considérés comme des facteurs de bien-être. Ils pourraient ainsi contribuer à booster la productivité de leur maitre, et par extension celle de l’entreprise. Reste à savoir comment faire avec les défécations si toutou fait ses besoins  en pleine réunion 🙂

Cet article vous a plu ? Partagez-le !

Ces articles devraient également vous intéresser :

Loading Facebook Comments ...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.