post

La scolarité de vos enfants est importante et on veut toujours offrir le meilleur, mais comment choisir un bon tuteur scolaire ? Le tuteur scolaire va permettre à notre enfant de s’améliorer dans ses résultats, voici nos 5 conseils.

Le soutien scolaire occupe à nouveau le devant de la scène depuis le confinement dû à la crise sanitaire mondiale. Choisir un tuteur pour votre enfant revêt une importance capitale, surtout si votre enfant a pris un certain retard dans l’acquisition de son programme scolaire. Voici 5 conseils pour préparer le recrutement d’un tuteur scolaire.

Déterminez le niveau scolaire de votre enfant

Avant de vous lancer dans la recherche d’un tuteur scolaire, tenez compte de l’objectif assigné à ces cours. L’objectif à court terme peut se résumer à améliorer les performances de votre enfant pour préparer un examen ou un concours.

L’objectif à long terme vise à rattraper un retard important sur le programme scolaire. Dans tous les cas, vous devez procéder à un bilan pour vérifier précisément les matières à revoir. Pour cela, consultez son équipe enseignante ou un organisme de soutien scolaire, comme l’Académie du Succès.

Renseignez-vous sur l’offre existante

Une fois que le bilan est terminé, vous devez déterminer le type de tutorat selon le budget dont vous disposez. Les cours de soutien payants offrent plusieurs options et sont un gage de sérieux. Que ce soit en cours individuel ou en petit groupe, vous pouvez choisir le tutorat en ligne, en présentiel ou par correspondance. Les cours peuvent se dérouler à votre domicile ou dans un lieu choisi par le tuteur.

Choisissez le tuteur de votre enfant

embaucher un tuteur scolaire pour votre enfant

Choisissez le tuteur qui va assurer les cours de soutien. Allez-vous faire appel à un étudiant ou à un professeur ? Avec un professeur, vous êtes assuré de la qualité des cours, car ce dernier est formé et diplômé pour enseigner alors que l’étudiant ne l’est pas encore. Par contre, ce dernier établira plus facilement un lien de confiance avec votre enfant et il vous reviendra beaucoup moins cher. À vous de choisir, selon la personnalité de votre enfant.

Soutenez votre enfant pendant cette période

Le fait de mettre en place un tutorat scolaire ne doit pas vous inciter à déléguer votre soutien actif. Bien au contraire, c’est l’opportunité de renouer des liens et de rétablir la communication entre vous et votre enfant. Prenez le temps de lire, d’apprendre ou de réapprendre l’anglais ou les mathématiques de manière ludique avec votre enfant rencontrant des difficultés dans ces matières. Pour les plus âgés, pensez à lui demander de réfléchir à leur travail et de le justifier, si vous ne maîtrisez plus les matières concernées.

Restez zen

Sachez que cette expérience vous apprendra à garder des attentes raisonnables et à cesser de mettre la pression sur vos enfants. Personne ne peut vous garantir que le tutorat porte ses fruits. Cependant, c’est ainsi que vous pourrez voir les bénéfices de cette assistance scolaire, à savoir une motivation et une confiance en soi accrues qui permettront un apprentissage plus rapide.

Cet article vous a plu ? Partagez-le !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.