post

Comme l’a annoncé sur son Twitter le Vice-président du Conseil régional d’Île-de-France, Patrick Karam, jeudi 19 novembre, la région Île-de-France a voté 100.000 euros d’aide pour l’Union général arménienne de bienfaisance, 15.000 euros pour l’Association Franco-Arménienne, 35.000 euros pour le Conseil de Coordination des associations Arméniennes de France.

Auparavant, le 16 novembre, lors de sa séance, le conseil municipal de Saint-Etienne a voté à l’unanimité un vœu pour la reconnaissance du Haut-Karabakh et la protection de son peuple. Une aide de 30 000 € sera également versée pour venir en aide à la population déplacée. Postérieurement, le 20 novembre, Emmanuel Macron a annoncé l’intention de la France d’accorder une assistance humanitaire aux réfugiés, lors de la visioconférence avec le Président de la République d’Azerbaïdjan, M. Ilham Aliyev, puis avec le Premier ministre de la République d’Arménie, M. Nikol Pachinian.

Selon le conseil municipal “le déploiement des troupes russes ne pourra jamais résoudre politiquement la situation. En revanche, il permet à Moscou de prendre pied, solidement et durablement, dans cette région stratégique”.

Les élus de Saint-Etienne ont rappelé que “la Ville de Saint-Etienne avait signé, le 21 octobre 2018, une charte d’amitié avec la Ville de Chouchi. L’annulation de cette charte par le Tribunal Administratif de Lyon n’entame en rien la détermination de la Ville de Saint-Etienne à promouvoir l’amitié entre les peuples”, rapporte caucasefrance.com.

Le vote sur une aide humanitaire pour l’Arménie a eu lieu le 16 novembre non seulement à Saint-Etienne, mais aussi au conseil régional d’Auvergne-Rhône-Alpes. Laurent Wauquiez, président du conseil régional d’Auvergne-Rhône-Alpes l’a signalé sur son Twitter. “L’Arménie et l’Artsakh ont besoin de nous et nous répondons présent”, a-t-il dit à cette occasion.

La Région Auvergne-Rhône-Alpes avait voté une aide humanitaire de 100 000 € pour la population arménienne.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.