post

La chanson française a cela de particulier qu’elle carbure encore grâce à l’énergie de ses anciennes générations. Johnny Halliday, Laurent Voulzy, Alain Souchon, Francis Cabrel, Françoise Hardy, etc., apparus dans les années 60 et 70, font encore partie du paysage musical français. Il est d’ailleurs impossible de parler de variété française sans évoquer Michel Sardou.

Fort d’une carrière de plus de quarante ans, cet auteur-compositeur-interprète continue de produire des albums, et de chanter, pour le plus grand bonheur de ses fans. Il est actuellement en tournée dans toute la France avec un nouveau spectacle intitulé « Les grands moments ». Les billets pour ses concerts sont disponibles en ligne à partir de 43 euros (les détenteurs de la Carte Gold American Express pourront d’ailleurs profiter d’une offre préférentielle : un triplement de leurs points Membership Rewards).

Michel Sardou est un artiste aux nombreux visages. Polémiste, chanteur populaire et auteur de chansons d’amour épiques, son style à la fois diversifié et très personnel lui a valu une horde de fans qui lui sont restés fidèles depuis ses débuts.

Certains de ses titres lui ont valu autant de polémiques que de succès : « Les Ricains », chanson engagée rendant hommage aux soldats américains sacrifiés durant le débarquement allié, avait autrefois attiré les foudres du  Général de Gaulle et avait été interdite sur les ondes françaises. « J’accuse », « Le temps des colonies » et « Je suis pour » sont autant de chansons hautement controversés. Il semblerait que controverse et succès aient marché main dans la main durant sa carrière.

Mais c’est un type de chanson diamétralement opposé qui l’a aidé à gagner le cœur des Français et l’a élevé au stade de chanteur populaire : « Les bals populaires » et « J’habite en France », toutes deux classées en tête du hit parade dans les années 70, ainsi que « les lacs du Connemara », comptent parmi ses plus grand succès commerciaux.

Michel Sardou est également l’auteur de belles et viriles chanson d’amour qui ont affirmé sa place dans le coeur des ménagères de plus de 50 ans, notamment « La maladie d’amour » (son plus gros succès radiophonique) et l’épique « Je vais t’aimer ».  Un chanteur à textes et à voix qui, à 65 ans, poursuit sa carrière avec énergie.

Cet article vous a plu ? Partagez-le !

Ces articles devraient également vous intéresser :

Loading Facebook Comments ...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *