post

Le virus Ebola continue de faire rage dans son pays d’origine. Aujourd’hui encore, des scientifiques de l’université de Lancaster au Royaume-Uni avancent qu’il pourrait arriver jusqu’en France en se référant à sa vitesse de propagation. D’ailleurs, le phénomène Ebola s’est développé en Afrique de l’Ouest avant de s’importer sur d’autres pays africains.

Des risques d’importations élevés

carac_photo_1

Les données enregistrées sur le virus amènent à en déduire que la maladie d’Ebola a 75% de chance d’être importée en France d’ici le 24 octobre, selon les estimations de ces scientifiques. Tant que le trafic aérien avec les pays touchés se poursuit, un cas d’Ebola en France serait inévitable. En outre, les risques pourront baisser à 25%, en diminuant de 80% ce trafic. Derek Gatherer de l’université de Lancaster estime que : « ce n’est qu’une question de temps avant que ces cas se retrouvent dans un avion pour l’Europe », notamment si le virus continue de se répandre.

La Ministre reste optimiste face à la situation

ebola

Cependant, la Ministre de la Santé Marisol Touraine voit les choses autrement. Fin juillet, elle a affirmé dans les colonnes du Parisien que le risque d’importation du virus en Europe était faible et que si jamais un cas d’Ebola apparaît « la France serait capable de faire face ». Le 22 août, le Front national incitait dans un communiqué « le gouvernement français à prendre toutes dispositions pour obtenir de la compagnie Air France la suspension de ses liaisons aériennes en provenance ou à destination des pays à risque » face à cette épidémie.

Les Français ont la crainte de l’Ebola

IMG 3504.JPG

Par ailleurs, les hôtesses et les stewards d’Air France ont la crainte du virus depuis le début du mois de septembre. Bon nombre de pilotes ont même refusé d’effectuer des vols vers les pays africains victimes de l’ebola. A Boulogne-Billancourt, des parents d’élèves ont refusé de mettre à l’école leur enfant lundi matin, car un groupe scolaire d’une fratrie de retour de Guinée y travaille. Or, la Guinée est l’un des pays touchés par le virus.

Cet article vous a plu ? Partagez-le !

Ces articles devraient également vous intéresser :

Loading Facebook Comments ...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *