post

Le rapport sur le développement de l’Humanité de 2011 établi et édité par les Nations Unies  révèle que les indicateurs de l’espérance de vie, l’éducation des adultes et le revenu par habitant sont les plus faibles dans l’Afrique subsaharienne en comparaison avec les autres pays du monde.  Parmi les 45 pays  recensés comme étant les plus précaires en termes de développement humanitaire, 39 États se trouvent en Afrique.

Le Corne de l’Afrique : pauvreté, instabilité et famine

AfriqueLa Corne de l’Afrique est compose de la Somalie, l’Éthiopie, l’Érythrée et le Soudan, ces pays sont marqués par la rudesse du climat et de la géographe même en étant situés entre la mer Rouge et le golf d’Aden.

La population composée en grande partie de nomades et d’agriculteurs sédentarisés, elle vit dans l’insécurité alimentaire, mais également politique ce qui prive ces gens non pas seulement de leurs maigres possessions, mais en plus de l’éducation et de la santé sans oublier que l’enjeu principal est la nourriture et l’eau potable qui manquent énormément dans la région depuis de nombreuses années déjà. Concernez par ce que vous lisez ? Lancez-vous en Humanitaire en Somalie !

Le Bénin : un pays de carences

Un pays d’Afrique qui connait de sérieuses carences en matière d’installations hospitalières et de dispensaires. Et d’ailleurs les premières victimes d’un tel manquement sont les nouveaux nés et les mamans enceintes qui perdent leurs vies au cours de l’accouchement en raison d’absence du suivi médical et d’assistance au moment de la délivrance. Un autre domaine qui requiert une intervention imminente est le domaine de l’éducation.

En effet de nombreux enfants ne sont pas scolarisés ou abandonnent les bancs d’école à cause de l’absence d’établissements scolaires à proximité et leurs familles se trouvent dans l’incapacité de les mettre dans un internat dans une autre ville. Sans omettre que le travail des enfants, constitue un grand fléau au regard de la pauvreté et la situation financière précaire des familles qui sont souvent obligées de faire travailler chacun de ses membres pour assurer la nourriture au quotidien.

Le Togo : le social mis en mal

Afrique

Ce pays est l’un des plus nécessiteux en termes d’orphelinats, de crèches et d’aides sociales pour enfants. En effet des milliers d’enfants de rue délaissés et d’orphelins abandonnés peuplent les rues de chaque ville. Ce qui met en évidence l’incapacité des autorités publiques de fournir un abri pour un grand nombre d’enfants et même les centres d’accueil. Les centres sociaux qui essaient d’abriter ces bambins se trouvent confrontés à des moyens financiers et humains très limités.

Ce problème appelle d’autres encore comme la scolarité des enfants, les soins sanitaires, etc. Pour en savoir plus consultez : L’Humanitaire au Togo.

Cet article vous a plu ? Partagez-le !

Ces articles devraient également vous intéresser :

Loading Facebook Comments ...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *