post

La Haute Autorité de Santé a mené une enquête au sein du corps médical quant à leurs services en hôpital. La semaine dernière, les résultats ont été rendus publics. Verdict : les soins sont satisfaisants, mais pas les repas.

Une enquête poussée auprès des patients

batiment_haute_autorite_de_sante

La prise en charge à l’hôpital fait l’objet d’une enquête détaillée allant de l’accueil aux menus servis, en passant par les soins. Selon la publication, la satisfaction des patients est avérée dans sa globalité. L’étude s’est déroulée entre novembre 2016 à novembre 2017 auprès de 120 000 personnes retenues de plus de 48 heures en court séjour. Ces sondés ont répondu au questionnaire, ce qui a permis à la Haute Autorité d’établir le constat. Ce dernier révèle qu’ils sont satisfaits de leur relation aux soignants. Par contre, l’accueil et la nourriture sont jugés moins bons.

Les personnels de la médecine ont fait du bon travail

Dans le cadre de cette étude, on a passé en revue 640 hôpitaux et cliniques dans l’Hexagone. La note de satisfaction globale est évaluée à 73,2 %. D’une manière générale, les personnes hospitalisées sont ravies de leur prise en charge par les aides-soignant(e)s et infirmier(e)s.

SOINS DES FRANCAIS 19 sur 10 parmi les interrogés avouent qu’ils ont été écoutés et soutenus durant leur séjour à l’hôpital. De même pour les médecins et chirurgiens qui sont appréciés par la grande majorité des patients. D’après les réponses au questionnaire, les professionnels de la santé français sont à l’écoute et fournissent des explications spontanées.

L’accueil et la nourriture moins satisfaisants

Toutefois, on a retenu un résultat médiocre concernant l’accueil et la nourriture. L’accès difficile à ces structures a été évoqué par le tiers des patients. Que ce soit pour la signalisation, les parkings pour se garer ou les accès des transports, le constat est le même. En revanche, la propreté des chambres est approuvée dans l’ensemble, à l’exception du problème de chauffage, signalé par le quart des malades.

nourritures hopitalSi moins d’une personne sur deux regrette la qualité des repas, le quart la juge médiocre. En ce qui concerne la sortie d’hôpital, la mauvaise organisation a été alertée par le quart. Vous pouvez visionner sur le site de Scope santé le résultat détaillé pour chacun des hôpitaux enquêtés.
Il faut toutefois rappeler que l’enquête a ses limites, et appelle tous les Français hospitalisés à se saisir du dispositif qui est déployé en continu pour donner leur avis. Ce sera au tour des patients hospitalisés en chirurgie ambulatoire d’être sondés d’ici le printemps 2018

Cet article vous a plu ? Partagez-le !

Ces articles devraient également vous intéresser :

Loading Facebook Comments ...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *