post

Un nouveau pays, une nouvelle ville, un nouveau quartier, une nouvelle maison. Et oui, l’expatriation se prépare comme n’importe quel départ à l’étranger. Dans le domaine professionnel, elle est perçue comme un moyen d’améliorer son CV. En revanche, si elle résulte d’une affectation, vous allez devoir vous adapter à la nouvelle situation.

Il ne faut pas oublier qu’il s’agit d’un déménagement à part entière où vous êtes amené à emporter tous vos affaires avec vous. Une initiative que certains ont du mal à assumer, notamment sur le plan émotionnel. Pour mener à bien un déménagement à l’autre bout du monde, voici les réponses à ces questions pratiques auxquelles vous allez sûrement vous poser.

Demander un devis

En décidant de partir vivre à l’étranger, il faut prévoir une certaine somme d’argent dédiée au transport de vos effets personnels, à moins que vous ayez l’intention de louer une maison équipée. Par voie maritime, le coût d’envoi est tarifé par m3, mais la note va se gonfler davantage si vous décidez de choisir la voie aérienne. Pour vos colis, il faut compter les frais de douanes et les frais d’assurance en plus du coût de transfert.

demenagement-paris

Le mieux serait de demander un devis auprès d’un organisme spécialisé dans le secteur comme ActivMoving. Il s’agit d’une société qui opère à l’échelle internationale dans le domaine du déménagement. Quelle que soit votre destination, cette entreprise a déjà effectué des déménagements partout dans le monde, en allant des Etats-Unis jusqu’en Australie, en passant par les Philippines, les Emirats-Arabes, et la Thaïlande.

Comment s’organiser ?

Faire appel à un prestataire de service vous épargne de certaines opérations. En général, il appartient au déménageur d’évaluer le volume et de répartir les objets à emporter. Votre devoir est de les ranger, puis, de faire un inventaire sur chaque contenu des cartons. Un système astucieux qui marche à tous les coups. Quand vient le jour de départ, vous allez remettre la liste des colisages au déménageur chargé de transporter vos objets.

Bien se préparer

17284585852_134610a905_z

La préparation du départ risque de prendre du temps, notamment pour la sortie du visa. Dans de bonnes conditions, deux mois suffisent amplement pour organiser un déménagement à l’international. Dans ce cadre, vous avez des tas de paperasses à fournir, c’est ce que nous qualifions de formalités. En effet, un changement de résidence requiert toujours un certificat. Si vous vivez à l’étage d’un appartement, il va falloir réserver l’ascenseur de votre immeuble pour le jour d’enlèvement et demander s’il y a un montant à payer.

Une expatriation ne concerne pas uniquement la préparation, elle se rapporte également à votre arrivée. La scolarisation des enfants est l’une des choses qui inquiètent les parents. A cela s’ajoute le travail du conjoint. Il n’est vraiment pas facile de se reconstituer une nouvelle vie ailleurs, car c’est en quelque sorte un départ à zéro.

Par exemple, il faudra ouvrir une nouvelle banque dans le pays d’accueil pour gérer ses finances ou encore s’inscrire à une assurance pour s’assurer dans de terres inconnues. A déduire qu’un déménagement est susceptible de basculer l’équilibre familial.

Cet article vous a plu ? Partagez-le !

Ces articles devraient également vous intéresser :

Loading Facebook Comments ...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *