post

Ce n’est un secret pour personne, l’enseignement est l’un des piliers incontournables du développement d’un pays. En France, les réformes sont nombreuses notamment lorsqu’on passe d’un quinquennat à l’autre.

Quelques réformes du quinquennat Hollande qui seront remaniées

Au temps du gouvernement dirigé par Manuel Valls, de nombreuses réformes étaient envisagées concernant l’enseignement. Avec le quinquennat d’Emmanuel Macron et le nouveau ministre de l’Education Nationale Jean-Michel Blanquer, certaines de ces réformes vont être revues.

Par exemple, c’est le cas des rythmes scolaires : sous Hollande, il était question de quatre jours et demi d’école, dont trois heures d’ateliers périscolaires. A la rentrée 2017, chaque commune pourra décider si elle souhaite rétablir la semaine de 4 jours ou alors rester sur le rythme déjà en place.

Autre chose, le nouveau ministre est enclin à restaurer le redoublement, qui a été jugée « à caractère exceptionnel » par Najat Vallaud-Belkacem alors qu’elle occupait ce poste. D’après M. Blanquer, il est inconcevable de laisser les élèves passer leurs classes alors qu’ils ont du retard.

Qu’en est-il des changements à venir ?

Du côté de l’enseignement supérieur aussi, il y a du changement. A en croire la ministre Frédérique Vidal, certaines grandes réformes sont prévues. Il est difficile de citer ici tout ce que prévoit la nouvelle ministre de l’enseignement supérieur, mais en tout cas il faut citer des exemples frappants comme sa volonté de supprimer le système de tirage au sort au cours de l’admission en études supérieures post-baccalauréat.

02

Merci aux nouvelles technologies

Aujourd’hui, les nouvelles technologies ne cessent de se développer. Elles sont même au cœur de notre quotidien : les divertissements, le monde professionnel, les banques et transactions financières, etc. Il est donc logique que ces nouvelles techniques d’information et de communication s’appliquent également dans le domaine de l’enseignement. Par exemple, l’utilisation d’un logiciel facilitant l’enseignement est prompte à fournir des résultats plus probants en termes de réussite des élèves.

Il en est de même pour le suivi scolaire, tant par les parents que les enseignants, sans oublier les élèves. Eduscol en est d’ailleurs la preuve vivante : il est désormais possible de voir en temps réel les performances d’un élève, d’en savoir plus sur sa vie scolaire (absences, retards, etc.) et bien d’autres informations encore. Grâce aux nouvelles technologies, les barrières temporelles sont abolies : tout est alors plus rapide et plus pratique pour tous.

Comme l’ont fait remarquer de nombreux sites référencés sur http://www.theoueb.com/, l’on n’espère plus que cela continue dans ce sens et que l’enseignement en France s’améliore d’année en année, de décennie en décennie.

Cet article vous a plu ? Partagez-le !

Ces articles devraient également vous intéresser :

Loading Facebook Comments ...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *