post

D’habitude, le décapeur thermique est utilisé pour le décapage des supports en bois. Les techniciens ont aussi tendance à s’en servir pour faire de la soudure sur de la bâche ou du plastique, ainsi que pour faire du dégrippage. Cependant, le décapage sur un mur est aussi parfait en utilisant efficacement cet appareil et en suivant quelques règles de base dans sa manipulation.

Quelles précautions à prioriser avant le décapage d’un mur

decapeur

L’usage d’un décapeur thermique demande un minimum de protection. En ce sens, celui qui manipule l’appareil devra, tout au moins, utiliser un gant ignifugé qui permet de ne pas se brûler. C’est aussi un gant qui ne risque pas de fondre sous l’action de la forte chaleur dégagée par le décapeur. Il est aussi conseillé de s’attacher les cheveux avant de mettre en marche le décapeur.

Cela pour éviter que ces derniers aillent au niveau de la buse et se brulent. Ensuite, il faut prendre soin de bien mettre en sureté le sol contre les résidus qui vont tomber du mur et de couvrir également le mobilier, car l’air issu du décapeur peut souffler les résidus chauds au niveau des meubles et les abîmer.

Ensuite, il est essentiel de faire attention que l’air dégagé par l’appareil ne va pas dans un sens où il y a de la matière inflammable, et il est même impératif d’orienter le souffle et d’éviter de mettre le corps du décapeur trop longtemps sur une matière en bois, au risque que cette dernière prenne feu.

L’utilisation de l’appareil sur un mur

decapeur-thermique

Pour la rénovation d’un mur, il faut prévoir un travail sur un grand espace. De ce fait, le mieux c’est de se munir d’une rallonge. Un autre conseil également, c’est que même si le mur est immense, il faut toujours prendre le temps de décaper m²/m². Ensuite, avant de mettre en marche l’appareil, l’étape à faire c’est de choisir la bonne buse pour l’embout du décapeur thermique.

Cette dernière qui devra se mettre à une distance minimum de 5 cm du mur et un maximum de 10 cm pour un résultat pertinent. Avec la chaleur dégagée, la peinture va fondre pour finir par tomber sur le sol. Pour accélérer ce processus, le mieux est d’utiliser une spatule qui va servir à gratter le reste de peinture.

L’utilisation d’un décapeur thermique sur un mur est le même que sur du bois. Cependant, il faut prévoir un travail sur une grande surface et une protection optimale.

 

Cet article vous a plu ? Partagez-le !

Ces articles devraient également vous intéresser :

Loading Facebook Comments ...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *