post

Le groupe d’avionneur Airbus a annoncé aux investisseurs lors d’une présentation à Londres, son projet de lancer l’A330 NEO, une version élargie et remotorisée de l’A380. D’ailleurs, une partie de cette journée a été retransmise sur Internet où il a confirmé son objectif en 2015 ; atteindre l’équilibre opérationnel du programme du très gros porteur.

La mise en place de l’A330 NEO en perspective

Bien que la date officielle de sortie n’ait pas été annoncée, l’avionneur compte faire entrer en service l’A330neo fin 2017. Avec le récent long-courrier A350, Airbus a également l’intention d’augmenter la cadence de production mensuelle à plus de 10 par mois.

a380interior.thumbnail

Le groupe a également profité de la journée du mercredi 10 décembre pour annoncer le rapport sine die de la livraison du tout premier A350 à Qatar Airways, sa compagnie de lancement. La cérémonie de livraison serait prévue pour le samedi 13 décembre à Toulouse, à moins qu’elle soit décalée au lundi 15 décembre.

Le premier vol de l’A350 reste inchangé

En outre, le président de la compagnie aérienne, Akbar Al-Baker a confirmé hier que la date du premier vol n’a pas changé. L’A350 volera le 15 janvier comme prévu à destination de l’Allemagne, même si l’appareil a rencontré quelques problèmes de finition, retardant ainsi sa livraison. « L’appareil est déjà prévu pour assurer son premier vol commercial le 15 janvier et ce sera vers Francfort » souligne le président de Qatar Airways.

PHOc5a55026-d4dd-11e2-a5e6-d83245e51435-805x453

Intérieur du Airbus A350

Au cours de la présentation, le directeur financier de l’Airbus, Harald Wilhelm a également évoqué la possibilité de mettre fin au programme A380 qui s’avère décevant. Avec des ventes en baisse, il ne sera rentable que d’ici 2018.

Cet article vous a plu ? Partagez-le !

Ces articles devraient également vous intéresser :

Loading Facebook Comments ...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *